La CPME opposée à "Faire Payer les Arrêts Maladie aux Entreprises" interview de François Asselin sur RMC aout 2018

Selon les informations du journal Les Echos paru le 2 août, Matignon et le ministère de la Santé envisagent de faire payer aux entreprises les indemnités journalières versées aux salariés en cas d’arrêt maladie de moins de huit jours.

Pour mettre un frein aux dépenses de la Sécurité sociale, l’idée consiste à agir sur les indemnités journalières maladie qui ne cessent d’augmenter avec le recul du départ à la retraite. Actuellement, au-delà de 3 jours de délai de carence, un salarié est pris en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 50 % de son salaire. Un complément peut intervenir si la convention collective le prévoit.

Faire basculer les quatre jours d’indemnisation de la Sécurité sociale vers les employeurs représenterait une charge supplémentaire d’environ 900 millions pour les entreprises.

Vivement opposé à cette mesure, François ASSELIN président de la CPME Nationale, interrogé par Alain Marschall et Olivier Truchot dans l’émission "Les Grandes Gueules" sur RMC le 14 Août dernier, expose la position de la CPME sur le financement des arrêts maladie.