François Asselin veut faire de l’emploi des jeunes une priorité

« Chaque année, ce ne sont pas loin de 700 000 jeunes qui arrivent sur le marché du travail » rappelle François Asselin. Or, les jeunes sont particulièrement impactés par la crise économique liée au Coronavirus.

Alors que la Confédération a proposé un plan pour la relance de l’apprentissage puis a demandé la mise en place d’incitations fiscales pour faciliter l’embauche des jeunes, son président lance maintenant un appel à la mobilisation du réseau CPME : regardez le message qu’il vous adresse en vidéo.

Documents utiles

PLAN DE RELANCE DE L’APPRENTISSAGE (841.61 Ko)