François Asselin et Matthias Fekl rencontrent Franck Riester pour parler relance et export

Faire le choix de l’international est plus que jamais un choix gagnant pour les entreprises, même les plus petites. Un constat partagé par François Asselin, Matthias Fekl, président de la Commission internationale de la CPME, et Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, le 6 octobre.

Parce qu’il n’y aura pas de relance sans regagner des parts de marchés à l’étranger, le volet Export du plan de relance comprend des outils simples et disponibles, dès à présent, pour aider les PME à conquérir de nouveaux marchés parmi lesquels :

  • Chèque relance export  : disponible depuis le 1er octobre, pour se faire accompagner à l’export, y compris via des outils numériques
  • Chèque relance VIE : aide financière au recrutement d’un VIE (Volontariat international en entreprise) pour rester présents à l’international grâce à un jeune talent
  • Renforcement de l’assurance-prospection et création d’un produit « accompagnement » pour les primo-exportateurs

Ces aides sont récapitulées dans le Guide des mesures de relance des exportations ci-dessous.

Lors de cette rencontre le 6 octobre, François Asselin a attiré l’attention du ministre sur trois points :

  • L’urgence de disposer de dérogations pour les déplacements professionnels à l’étranger,
  • La prolongation nécessaire du dispositif de réassurance publique Cap Francexport,
  • L’amélioration des relations donneurs d’ordre-sous-traitants, et le recours privilégié au Made in France sur les marchés étrangers.

Documents utiles

GUIDE DES MESURES DE RELANCE DES EXPORTATIONS (654.25 Ko)