Coronavirus : santé au travail et prévention des risques professionnels

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les missions des services de santé au travail ont été aménagées et plusieurs outils pratiques sont à disposition des chefs d’entreprise pour mettre à jour leur document unique d’évaluation des risques professionnels.

Adaptation des conditions d’exercice des missions des services de santé au travail

L’ordonnance n°2020-386 du 1er avril 2020, publié au JO du 2 avril, prévoit d’aménager les modalités d’exercice par les services de santé au travail de leurs missions (visites médicales, conseils et visites sur les lieux de travail…) dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Le suivi de l’état de santé des salariés est l’objet principal de ce texte.
Cette ordonnance sera ultérieurement complétée par un décret et un ou plusieurs arrêtés.

Mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels

Le ministère du Travail rappelle régulièrement que tout chef d’entreprise doit prendre soin de la santé de ses salariés. A cette occasion, il souligne notamment qu’il doit mettre à jour son Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels (DUER). A cet effet, et afin d’aider les chefs d’entreprise, le ministère du Travail, comme l’INRS (l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) mettent à leur disposition un certain nombre d’outils pratiques.