Conservons le Tribunal de Commerce à Niort pour nos TPE et PME locales !

Les entreprises de moins de 250 salariés, seront contraintes de s’adresser à l’un des 8 tribunaux (pour toute la France !) qui seront désignés par le ministère de l’Économie et des Finances.

Passer de 134 tribunaux à seulement 8 aura de lourdes conséquences pour nos entreprises.

Qu’il s’agisse d’envisager des mesures préventives destinées à éviter l’aggravation d’une situation ou qu’il s’agisse de gérer une période de crise, il leur faudra consommer du temps et de l’argent pour permettre les déplacements vers ces quelques tribunaux de toutes les personnes requises : dirigeants, salariés, avocats, comptables...

Autant de moyens financiers, de temps et d’énergie qui devraient être en priorité mobilisés au sein de l’entreprise elle-même. Elles perdront au passage le bénéfice d’une écoute et d’une action éclairées par la’connaissance du tissu local.

La CGPME 79 conteste cette décision contre-productive qui a été prise sans considération des réalités locales que nous connaissons mieux que quiconque, nous, chefs d’entreprises des Deux-Sèvres.

Mentions légales | Réalisation : internetdynamique.fr