Communiqué de presse CGPME / Discours de politique générale du Premier Ministre

Réaction de la CGPME à la déclaration de politique générale du Premier Ministre

La CGPME se réjouit de la confirmation de la ligne "pro-entreprise" aujourd’hui réaffirmée par le gouvernement. "Aider les entreprises est effectivement un choix stratégique et non idéologique".

De même, souligner que "le progrès économique et social sont liés" est une évidence que rappelle sans arrêt la Confédération :

avant de redistribuer de la richesse, il faut la créer.

A l’inverse, ne pas dire un mot sur l’indispensable réforme du Code du travail est une erreur majeure. De plus, la question du temps de travail reste posée et ne peut être écartée d’un revers de main alors même qu’on reconnaît à juste titre que "la principale faiblesse de notre économie est la baisse de compétitivité des entreprises".

De la même façon, il faudra bien, tôt ou tard, préciser les modalités de réduction de la dépense publique, les collectivités territoriales notamment ne pouvant continuer à embaucher toujours plus.

Enfin en ce qui concerne le travail du dimanche, la CGPME appelle le gouvernement à ne pas sacrifier le commerce de proximité et souhaite, à l’instar de ce qui a été annoncé avec raison pour les professions règlementées, que le dialogue reprenne au-delà des seuls représentants des grandes entreprises.

Mentions légales | Réalisation : internetdynamique.fr