7e baromètre KPMG-CGPME, la situation économique pèse moins sur l’accès des PME au crédit

Pour la septième édition de ce baromètre, l’IFOP a interrogé en septembre 2010, à la demande de KPMG et de la CGPME, plus de 400 dirigeants d’entreprises françaises de 10 à 500 salariés sur leur financement et leur accès au crédit.

La part des dirigeants impactés négativement sur leurs conditions d’accès aux crédits a atteint le niveau le plus bas depuis la création du baromètre (21%, -8 points depuis le mois de juin 2010).
Toutefois, les PME qui ont besoin de financer leur exploitation sont plus fortement touchées (46%).

Par ailleurs, les dirigeants de PME ne sont plus que 28% à se restreindre dans leurs investissements et leurs demandes auprès des banques, contre 43% en juin. Cette auto-censure reste toutefois élevée pour les PME qui ont des besoins en financements d’exploitation (52%).

L’enquête montre aussi une amélioration dans la situation économique des entreprises :
- elles ne sont plus que 42% à constater une baisse de leur chiffre d’affaires (58% en juin)
- 42% constatent également des hausses de coûts ou de tarifs fournisseurs (46% en juin)
- 21% reconnaissent des problèmes de trésorerie ou de financement (28% en juin).

Pour télécharger l’intégralité de l’étude, cliquez ici

Mentions légales | Réalisation : internetdynamique.fr